Il existe un certain nombre d’excellentes applications mobiles pour les fans de vin. Mais la plupart d’entre elles s’adressent aux œnophiles confirmés. Pour le consommateur moyen, pour le commun des mortels comme vous et moi, cependant, ces applications ont tendance à être un peu trop compliquées et à porter à la confusion.

Pour le buveur de vin occasionnel qui se retrouve de temps en temps dans l’allée des vins au supermarché, il y a une petite application mobile qui s’appelle Vivino et qui est un très bon compagnon de route pour vous aider à choisir la bonne bouteille, sans casser votre budget.

L’application permet aux utilisateurs de scanner et de noter simplement les vins qu’ils ont dégustés. Avec une simple classification à cinq étoiles, quelques brèves informations sur le vin et son prix moyen, vous pouvez en quelques secondes avoir toutes les informations pour faire votre achat.

Une fois dégusté, vous pouvez noter le vin et ainsi sauvegarder ceux que vous aimez vraiment ou que vous voulez éviter à l’avenir.

 

Après avoir scanné une trentaine de vins avec l’application jusqu’à présent, je peux témoigner de la facilité d’utilisation de l’application. La numérisation dure de cinq à dix secondes au total, et l’équipe Vivino s’assure que tout se facilement. Tout ce que vous avez à faire c’est de prendre une photo de l’étiquette, Vivino se charge du reste et vous donne tous les informations qui correspondent.

Pour ceux qui veulent donner leur avis, il y a aussi une fonction commentaire où les utilisateurs peuvent ajouter des “conseils” ou des “notes personnelles”. Mais ce n’est pas obligatoire.

L’application reconnaît actuellement environ 500 000 vins. “Les vins que nous couvrons ne seront pas de bons vins “, déclare Heini Zachariassen, PDG et fondateur de Vivino. “Ce seront des vins normaux, comme les vins d’Auchan ou de votre caviste.” Le but de l’application étant de rendre le vin plus accessible aux néophytes.

Mais la base de données va continuer à grossir. Les vins non reconnus par l’application sont placés dans une file d’attente pour être identifié par une membre de l’équipe. Cela signifie qu’après une analyse, l’utilisateur aura son vin ajouté une fois que les informations seront ajoutées et validées. Dans la plupart des cas — pour les vins moins scannés, l’application identifiera parfois correctement le producteur d’un vin, mais interprétera mal son cépage ou son millésime. Dans ce cas, le problème est résolu en quelques clics dans l’application où vous pouvez consulter les différentes années disponibles pour une bouteille ou tous les vins du producteur.

 

Zachariassen, le PDG, dit que son entreprise fait “une application sur le vin pour les gens normaux”. Lui-même n’a pas grandi autour du vin et ne prétend pas être un expert en vin ; il vient d’une formation en logiciels de sécurité mais apprécie un bon verre de vin ici et là. Il a décidé de faire l’IMDb pour les vins”, parce qu’il n’avait pas trouvé d’application sur ce thème pour lui et ses amis.

Le type d’utilisateur que Vivino attire, dit-il, est celui qui n’a pas de cave à vin, par exemple, mais qui a probablement une douzaine de bouteilles dans la cuisine. Ces utilisateurs sont des buveurs peu engagés — ils ne veulent pas écrire de longues critiques sur le caractère “terreux” ou “acide” d’un vin. Ils veulent juste s’en souvenir pour la prochaine fois et peut-être lui donner une note rapide sur cinq étoiles, dit Zachariassen. Et c’est ce qu’offre Vivino.

 

Disponible pour iPhone, Android, BlackBerry et les téléphones Windows, Vivino a été lancé au début de 2011 et a vu son utilisation augmenter récemment. Depuis son lancement, plus d’un million de bouteilles ont été scannées et les téléchargements de l’application iPhone à elle seule atteignent en moyenne 1 000 par jour.

Téléchargez Vivino pour Android: https://play.google.com/store/apps/details?id=vivino.web.app&hl=fr